mujaddara – riz libanais aux lentilles

Ne m’en veux pas. Je sais, j’ai posté une recette de riz (ce riz chinois sauté aux légumes) il y a à peine deux semaines. Je pourrais partager avec toi tellement d’autres plats délicieux qui ont été cuisiné dans la cuisine de savormania ces derniers temps, mais j’ai décidé de partager celle-là avec toi aujourd’hui car ma cousine n’arrête pas de me demander des recettes libanaises.  Avec cet article, je vais donc inaugurer ma première recette libanaise sur savormania en l’honneur de ma grand-mère paternelle, qui était une cuisinière aussi incroyable que ma grand-mère maternelle l’était.

Permets-moi de te présenter Teta: elle était, et sera toujours, mon inspiration. Elle m’a appris les bonnes valeurs de la maison depuis que j’étais petite, me faisant nettoyer ma chambre et mon placard un million de fois jusqu’à qu’aucune trace de poussière reste. Elle m’a appris comment traiter ma famille avec respect et amour, même quand nous traversions des périodes difficiles. Elle m’a appris que la vie doit être apprécié chaque jour comme si c’était le dernier, et surtout, d’aimer son prochain sans regrets.

basmati rice yellow lentils

Le plus beau souvenir que j’ai de Teta est d’elle assise au véranda de son appartement au Panama, entrain d’écouter les commentaires de chaque membre de la famille en ajoutant parfois ses propres paroles de sagesse. De temps en temps, elle portait autour de son cou son bien le plus précieux: ce que j’appelais le collier de la famille. Avec le sourire au visage et des larmes de joie, elle glissait lentement ses doigts entre les pendentifs dorés qui étaient suspendu au collier. Les pendentifs en or était créés en figurine de garçon ou de fille, chacun doté d’une gravure avec le nom de chaque membre de notre famille gigantesque. Je me souviens qu’elle me disait fièrement “Sharon, regardes, tu es ici” tout en montrant le petit pendentif en forme de fille avec mon nom gravé dessus, en ajoutant “comme ça j’ai l’impression que tu es toujours avec moi.” J’étais si heureuse de savoir que j’étais proche de son coeur même quand j’étais physiquement à des milliers de kilomètres d’elle en Suisse. À côté de mon pendentif, étaient Jacques, Yael, et Michelle – mon père, ma mère et ma sœur. Juste à côté, plus de cinquante petits garçons et filles pendaient l’un à côté de l’autre; chacun gravé avec le nom de mes oncles, tantes, et cousins. De temps en temps, elle faisait ajouté des petites perles sur le collier. Chaque fois qu’une tante ou une cousine était enceinte, une perle suspendait à côté de son nom, en attendant d’être remplacé soit par un petit garçon ou une petite fille.

cooking onions sauteing onions onions

Je me suis toujours demandé pourquoi les perles. Des années d’observation du collier de ma grand-mère m’ont fait comprendre leur sens. Ma grand-mère était la reine de notre famille — elle était respectée, admirée et aimée par chacun de nous. Mais elle a surtout apporté une signification aux mots amour, bonheur, et famille. Elle nous a appris que la famille est notre force la plus précieuse, parce que n’importe où que nous soyons tous nous pouvons toujours compter les un sur les autres. Chaque naissance dans notre famille n’est pas juste une autre personne pour orner le collier de la famille. Au contraire, chaque bébé apporte de la joie et de l’amour dans notre famille. Chaque bébé grandira en étant un autre membre fier d’une telle patrimoine. Les perles blanches représentent la pureté, la sagesse et la dignité. Ma grand-mère était la personne la plus noble que j’ai jamais rencontré. Elle était mon modèle — la femme la plus sage et la plus diplomatique dans ma vie. À travers les perles blanches, je crois qu’elle voulait transmettre sa philosophie à chaque nouveau-né. Elle voulait que nous soyons tous forts et là pour l’un pour l’autre, surtout maintenant qu’elle n’est plus parmi nous. En étant enfant, le collier m’a toujours fasciné. Avec une si grande famille, il me semblait si impressionnant que nous étions aussi proches dans la réalité que sur le collier. Même aujourd’hui, des années plus tard, je sens encore la présence de ma grand-mère chaque fois que je tiens le collier dans mes mains, en me rappelant constamment qu’elle sera toujours là pour nous guider depuis là-haut.

Il ya 5 ans jour pour jour Teta est décédée, me laissant avec tant de choses que j’aurais voulu lui dire. J’aurais aimé être dans ses bras une fois de plus, lui disant qu’elle a créé une si belle famille qui sera toujours reconnaissante pour tout ce qu’elle nous a enseigné. Le collier de la famille n’a strictement rien à voir avec le mujaddara, mais cuisiner des plats libanais est ma façon de m’accrocher aux souvenirs de Teta. Je n’ai pas le collier ici avec moi, mais quand je cuisine une de ses nombreuses recettes, j’ai toujours l’impression qu’elle est avec moi. Ce riz aux lentilles était une de ses façons préférées d’accompagner un repas de famille. Les lentilles apportent tant de saveur au plat tout en le rendant très consistent. Ma partie préférée de tout le plat est les oignons caramélisés — crois-moi, ils ne sont pas brûlés — qui sont servis par dessus le mujaddara. Ils apportent tout le croquant et le saveur à ce plat libanais classique qui me rappellera toujours les dîners que Teta organisait chez elle.

mujaddara

Vos 5 recettes préférées de la semaine:

  1. gâteau roulé à la crème et fraises
  2. salade de boulgour et menthe
  3. soupe de poireaux et pommes de terre
  4. boulettes de viande à la sauce tomate et petits pois
  5. muffins à la pomme et aux céréales all-bran

mujaddara - riz libanais aux lentilles
 
Ingredients
  • 125g lentilles blondes
  • 3 petits oignons, tranchés
  • 2 cuillères à soupe huile végétale
  • 290g riz basmati
  • 1 cuillère à café huile végétale
  • ½ cuillère à café sel
Instructions
  1. Dans une petite casserole, mettre les lentilles blondes avec 8.9dl d'eau. Faire bouillir le tout, reduire le feu à bas, et laisser mijoter, couvert, pendant 40 minutes.
  2. En attendant, faire chauffer l'huile végétale dans une poêle sur feu chaud. Faire sauter les oignons jusqu'à bruns et croustillant, en remuant souvent, environ 20 minutes. Recouvrir une assiette de papier ménage et laisser essorer les oignons dessus quand ils sont prêts.
  3. Quand les lentilles sont prêtes, les égoutter et reserver 2.4 dl de leur liquide.
  4. Dans une grande casserole, mettre le riz basmati, le liquide réservé des lentilles, 4.2 dl d'eau, l'huile végétale, les lentilles cuites et le sel. Ne rajoutes pas plus d'eau car les lentilles cuites contiennent encore de l'eau et relâcheront leur liquide lors de la cuisson du riz. Faire bouillir le tout, réduire le feu à bas et laisser mijoter, couvert, pour 15 minutes.
  5. Servir le mujaddara avec les oignons par dessus.
Notes
RECETTE POUR: 6 personnes comme accompagnement

 

Comment était ton mujaddara? Partages des photo de ta recette sur Instagram avec le hashtag #savormania

One comment on “mujaddara – riz libanais aux lentilles

  1. -

    Sorry girl, for some reason I can’t add your site on my list… I loved the chinese mushrooms & chicken one !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rate this recipe:  

CommentLuv badge